Aurangabad est une ville du Maharashtra qui se situe à 318 kilomètres de Mumbai. Son nom lui vient du dernier grand empereur Moghol, Aurangabad.

Elle a célébré ses 400 ans en 2010.

 

De sa création à son apogée.

En 1610, Malik Ambar décide de créer la ville de Khadki. Cet ancien esclave Ethiopien était un grand stratège et un habile administrateur. Il fit construire un système d’irrigation révolutionnaire qui n’utilise que la force gravitationnelle pour fonctionner. Ce système est toujours visible de nos jours notamment au Panchakki.

DSC09024.JPG

En 1653, Aurangzeb conquit la ville et décida d’en faire sa capitale. Il n’est alors que vice-roi du Deccan. Quand il prend le pouvoir en 1658, il entreprit d’agrandir la ville. Il fit construire 51 portes et un mur d’enceinte de près de 10 kilomètres de circonférence. Avec la porte construite par Malik Ambar (Bhadkal Gate), Aurangabad deviendra la ville des 52 portes, qui représente les 52 semaines de l’année. Aurangabad sera la capitale de l’empire durant la gouvernance d’Aurangzeb.

DSC06232.JPG

Après la mort d’Aurangzeb et le déclin de l’empire Moghol, Aurangabad fera partit de différents empires (Nizam d’Hyderabad, Marathe).

Elle est aujourd’hui une ville industrielle d’importance moyenne.

 

Capitale touristique du Maharashtra :

Récemment déclarée capitale touristique du Maharashtra pour sa proximité avec les sites d’Ellora et Ajanta, tous deux déclarés au patrimoine mondial de l’UNESCO, la ville souffre d’un manque de considération pour son propre héritage.

Si vous décidez de venir à Aurangabad, ne passer pas à côté des monuments comme le Bibi Ka Maqbara, le Panchakki, le Soneri Mahal, les grottes d’Aurangabad ou encore les portes qui montrent l’importance d’Aurangabad dans l’histoire. A quelques kilometres, vous pouvez aussi admirer le fort de Dauladabad et la vallée des saints de Khuldabad.

Bibi Ka Maqbara : Surnommée à tort le mini Taj Mahal, c’est le meilleur exemple d’architecture moghol.

Aurangabad
Bibi Ka Maqbara

Panchakki : Literralement le moulin à eau, c’est l’illustration visible du genie de Malik Ambar et de son système d’irrigation.

Soneri Mahal : C’est le dernier palais existant à Aurangabad. Son nom lui vient de la peinture en or pur qui ornait les murs.

Les grottes d’Aurangabad : C’est une belle introduction aux sites d’Ellora et d’Ajanta. Elles sont quasi exclusivement bouddhistes et les grottes 3 et 7 sont richement ornées.

DSC06182.JPG
Amrapali, grotte nº7

 

 

 

 

Les portes : il ne reste que 13 portes sur les 52 que comptaient la ville. Elles sont toutes de style moghol excepté Bhadkal Gate qui est de style indo musulman.

Daulataba : ce fort fut la capitale de beaucoup d’empire (Yadava, Bahmanis, Nizam Shahs d’Ahmadnagar). Sa capture par Shah Jan signe la domination moghole sur la région du Deccan.

Khuldabad : Cette petite ville fortifiée abrite la dépouille d’Aurangzeb, le dernier grand empereur moghol, celle de Malik Ambar, et celles de plusieurs saints soufistes.

 

Publicités